entrepreneuriat

Côte d’Ivoire/ Entrepreneuriat : la JPAD forme des jeunes sur l’élevage et le financement de projets


Bouaké360-Yamoussoukro (Côte d’Ivoire)

La Jeunesse panafricaine démocrate (JPAD) a organisé le samedi 11 juin 2022 dans la capitale politique ivoirienne, à Yamoussoukro, un séminaire de formation sur l’élevage et les différentes procédures d’obtention de financement.

Séminaire de formation de la JPAD à Yamoussoukro

Au profit de ses membres, cette séance de formation de la JPAD était placée sous le thème : « L’entrepreneuriat, un moyen sûr pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes ».  

Prévu dans la matrice d’action annuelle de cette organisation de jeunesse présidée par Soumaïla Sylla alias Chado Walker, l’atelier s’est déroulé autour de plusieurs modules dont les techniques d’élevage et de recherche du financement de projets.

Avant l’ouverture des travaux, Adama Koné, le directeur des ressources humaines au ministère des ressources animales et halieutiques, représentant le ministre Sidi Touré, a salué cette initiative de la JPAD.

« L’entrepreneuriat est un secteur capital pour nous les jeunes. L’emploi jeune est une structure qui est à la disposition de la jeunesse. Le ministère des ressources animales et halieutiques ne peut pas recruter tous les jeunes à la fonction publique. Au nom du ministre, je vous encourage à entreprendre et nous avons plusieurs projets qui pourront intéresser les jeunes à travers l’agence emploi jeune », a fait savoir M. Koné.

Selon lui, c’est plus de 4 milliards de francs CFA qui sont investis chaque année par l’Etat de Côte d’Ivoire pour l’importation des produits halieutiques. D’où tout l’intérêt de cette formation.

« Le président de la République Alassane Ouattara a mis en place l’agence emploi jeune, vous avez des encadreurs, des conseillers allez vers ces agences, je vous encourage à cela. Je vous encourage également à l’aquaculture et à la pisciculture pour que notre pays soit autosuffisant en poisson et cet appel, je le lance à l’endroit de toute la jeunesse de Côte d’Ivoire », a-t-il résumé.

Poursuivant dans la même veine, le sénateur du district autonome de Yamoussoukro, le vénérable Konan Yao Gbeugré a encouragé les jeunes à être attentif et s’approprier cette formation afin de prendre toute leur place dans le développement économique de la Côte d’Ivoire.

Avant lui, le président international de la jeunesse panafricaine démocrate, Soumaïla Sylla dit Chado Walker a remercié les séminaristes avant de les encourager à s’approprier cette formation pour l’intérêt de l’Afrique de demain.

« Un jeune former et entrepreneur est un trésor pour son pays. Une chose est de se faire former, une autre chose est d’avoir des financements pour les projets raison pour laquelle nous avons associé l’agence emploi jeune afin qu’elle accompagne nos camarades qui souhaitent entreprendre avec le dispositif que l’Etat a mis en place pour le bonheur de la jeunesse. Nous continuerons dans cet élan de former cette jeunesse tout en l’encadrant », a indiqué M. Sylla.

Ce séminaire de formation a vu là présence des élus, cadres et les membres du bureau international, coordonateurs des régions, responsables de sections, sous-section et leaders de la JPAD.

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s