entrepreneuriat

La caravane Digital Woman Tour dépose ses valises à Bouaké


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

La caravane Africa Woman Tour initié par Africa Woman Lab a déposé ses valises dans la capitale de la paix à Bouaké au centre de la Côte d’Ivoire, à l’occasion de la 1ère édition du Digital Woman Tour.

Cérémonie d’ouverture 1ère édition Digital Woman Tour à Bouaké

C’était le mercredi 18 mai 2022 à la salle de conférence de la préfecture de région de Bouaké, en présence des autorités de la ville. Placée sous le thème : « la femme au cœur du numérique »,  l’objectif de cette caravane est de former mille filles dans le domaine du digital en vue de réduire le taux de chômage en Côte d’Ivoire.

Prenant la parole à la cérémonie d’ouverture de l’étape de Bouaké, la marraine de cette 1ere édition de l’Africa Woman Tour, Necy N’ Dri, a invité ses filleules à s’intéresser d’avantage au métier numérique.

« Nous sommes dans un monde où on n’a pas besoin d’effort pour voir les compétences de quelqu’un. A vous d’utiliser internet pour faire valoir ce que vous savez faire. Avec internet vous pouvez vous perfectionner et gagner de l’argent. Avec internet vous pouvez vendre ce que vous avez comme talent ; n’utilisez pas que les réseaux sociaux pour critiquer mais faire valoir ce que vous connaissez. Cette formation saisissez là, les femmes », a expliqué la présentatrice télé et entrepreneure.

Avant elle, Ouattara Youssouf, président de l’ONG Africa Woman Lab est revenu sur les objectifs de son organisation.

« Notre ONG vise à permettre aux femmes de pouvoir entreprendre grâce au numérique selon plusieurs thématiques. On parle de digitalisation et actuellement les réseaux sociaux doivent leurs permettre de pouvoir entreprendre et vivre de cette activité qu’on aura à choisir après cette formation ».

A son tour, Fanta Diomandé, point focal du projet Digital Woman Tour a relevé la faible participation des femmes dans les métiers du numérique en Côte d’Ivoire. Raison pour laquelle, a-t-elle souligné l’ONG Africa Woman Lab a initié ce projet pour permettre à toutes les filles de s’intéresser au digital.

Pour finir, le secrétaire général de la préfecture de région Katou Bony Francis, a exhorté les filles à ne pas « utiliser les réseaux sociaux dans le mauvais sens comme le font certains mais de les utiliser dans le bon sens en mettant des projets en place car l’Etat de Côte d’Ivoire à travers plusieurs structures pourra les financer ».

En plus de Bouaké, la caravane Digital Woman Tour sillonnera plusieurs villes de la Côte d’Ivoire dont Dabou (sud), Man (ouest), Korhogo (nord), Yamoussoukro (la capitale politique) et Abidjan (la capitale économique). Plusieurs activités, à savoir des ateliers de formation, des panels et des expositions sont inscrites au programme de cette tournée

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s