CULTURE

1ère édition de  »Agwa festival nanan agni » : 3000 participants attendus le samedi 19 février à Bouaké (Organisateurs)


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Plus de 3000 participants sont attendus, le samedi 19 février 2022 à Bouaké, dans le centre ivoirien, à l’ouverture de la 1ère édition de  »Agwa festival Nanan Agni », selon les organisateurs de cet événement culturel qui promeut la cohésion sociale, le vivre ensemble communautaire et la paix dans la région de Gbêkê.

Photo d’archive de l’édition 0 en 2020. Le PCO Kouakou-Habonouan en pantalon blanc au centre

Après l’édition zéro, place à la 1ère édition  »Agwa festival Nanan Agni » qui se tiendra au stade de Konankankro dans la capitale de la paix à Bouaké, en présence des autorités traditionnelles, les chefs de communautés et les différentes couches sociales. Pour faire de ce rendez-vous culturel, un véritable succès, le comité d’organisation est à pied d’œuvre. Il ne cesse de multiplier les initiatives dans ce sens à travers plusieurs rencontres.

Pour le président du comité d’organisation (PCO), Louis Kouakou-Habonouan, cet événement qui se veut un creuset de cohésion sociale, du vivre ensemble communautaire et de paix dans la région de Gbêkê, attend plus de 3 000 participants.

<< Agwa festival Nanan Agni dont l’édition zéro s’est tenue en 2020 à Kouassiblékro dans le canton Faafouè, valorise et met en exergue la culture, les us et coutumes, les pratiques et traditions des deux grandes communautés baoulé et Malinké qui peuplent la région de Gbêkê. Il prône les idéaux et les valeurs cardinales de l’Houphouëtisme vrai>>, a fait savoir le PCO Kouakou-Habonouan, par ailleurs président du conseil d’administration (PCA) de l’Office national de l’eau potable (ONEP).  Il a ajouté que cet événement ouvrira également une lucarne pour les populations afin d’exprimer leur profonde gratitude et leur infinie reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara pour tous les projets de développement réalisés, en cours et à venir dans le Gbêkê.

Pour cette édition qui va se tenir dans le canton Pharis, des échanges de vœux de nouvel an auront lieu entre les différentes couches sociales, les élus, les cadres et la chefferie traditionnelle de Gbêkê.

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s