Infrastructures

Bouaké/ Enseignement technique : le PM Patrick Achi inaugure les nouveaux locaux du CBCG


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le premier ministre, Patrick Achi, a procédé le samedi 15 janvier 2021 à Bouaké, dans le centre ivoirien, à l’inauguration officielle des nouveaux locaux du Centre de bureautique, de communication et de gestion (CBCG).

Cet établissement de formation professionnelle était d’abord logé dans l’enceinte du lycée technique puis du collège d’enseignement technique (CET) de Bouaké.  

Depuis octobre 2021, l’établissement a retrouvé son nouveau site, sur l’espace de l’ex-lycée français René Descartes au quartier Kennedy, à l’extrême Est de Bouaké. L’école est bâtie sur une superficie de 3 ha, acquis en 2014 auprès du conseil municipal de Bouaké par le ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Prenant la parole à la cérémonie d’inauguration, le premier ministre Patrick Achi a exhorté à un système de formation professionnelle robuste, innovant et attrayant en Côte d’Ivoire.

« J’encourage le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage à poursuivre ses efforts pour réaliser la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara, qui consiste à doter notre pays d’un système de formation professionnelle robuste, innovant et attrayant qui répond aux besoins prioritaires du marché de l’emploi et permet l’essor de notre industrie nationale », a déclaré Patrick Achi.

Il a ensuite fait savoir que face aux enjeux d’industrialisation du pays, l’ambition du gouvernement est de faire passer le taux de scolarisation à plus de 15% dans le secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Pour le Chef du gouvernement, il faut donner à la jeunesse une éducation performante, afin de lui permettre de maîtriser les savoirs fondamentaux, comme ceux digitaux liés à notre époque et de lui donner les meilleures armes pour s’insérer dans la vie active.

Pour l’année scolaire 2021-2022, l’effectif du CBCG Bouaké est de 905 apprenants, dont 609 filles et 296 garçons. Il comporte 22 salles ordinaires, 02 salles informatiques, une bibliothèque de 30 places et un foyer de 200 places. Le coût des travaux est estimé à 565 millions de FCFA, financés par le Fonds Saoudien de Développement.

Etablissement public d’enseignement technique et de formation professionnelle, le CBCG se veut un pôle d’excellence, à savoir une vitrine en matière de formation professionnelle, avec des commodités et des équipements pédagogiques de pointe.

Il prépare aux diplômes de Brevet de Technicien (BT) et de Brevet de Technicien (BTS) en Comptabilité, Comptabilité Commerce, Secrétariat Bureautique, Assistanat de Direction, Finance Comptabilité et Gestion Commerciale.

Cheik Koné avec Sercom Primature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s