SOCIETE

Pétards et feux d’artifice interdits à Bouaké jusqu’au 31 janvier 2022 (Préfet)


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

L’usage des pétards et des feux d’artifice est « formellement interdit » du 10 décembre 2021 au 31 janvier 2022 à Bouaké, dans le centre ivoirien, indique un communiqué signé par le préfet Tuo Fozié.

Le préfet de région, préfet du département de Bouaké, Tuo Fozié

« En vue de garantir la tranquillité publique en cette période de fin d’année, l’usage de pétards et autres substances explosives du genre, est formellement interdit sur toute l’étendue du departement de Bouaké du vendredi 10 décembre 2021 au lundi 31 janvier 2022 inclus », stipule la note du préfet de région, préfet du département de Bouaké, rendue publique ce vendredi soir.

Par ailleurs, ajoute le texte, l’usage de feux d’artifice est également interdit pour la même période à Bouaké, sauf dérogation accordée par arrêté du ministre de l’intérieur et de la sécurité.

« Les contrevenants à ces mesures s’exposent aux sanctions prévues par les lois et règlements en vigueur », conclut le document du préfet hors grade Tuo Fozié.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s