SOCIETE

Côte d’Ivoire : interpellation de plusieurs prostituées pour outrage public à la pudeur


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Plusieurs professionnelles du sexe ont été interpellées en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une vaste campagne de lutte contre les atteintes à la moralité publique, lancée depuis le vendredi 12 novembre 2021 par la brigade mondaine de la police nationale.

L’information a été rendue publique ce mercredi 17 novembre 2021 dans une note d’information de la Direction générale de la police nationale (DGPN).

La hiérarchie policière veut définitivement mettre fin aux atteintes à la moralité publique en Côte d’Ivoire, notamment, les cas d’outrage public à la pudeur. Pour ce faire, indique le document de la DGPN, « depuis le vendredi 12 novembre 2021, une opération de lutte a été organisée par la brigade mondaine à l’initiative de la hiérarchie policière ».

Dans cette dynamique, explique le texte, plusieurs femmes, professionnelles du sexe ont été interpellées et déférées les 16 et 17 novembre 2021 devant le parquet d’Abidjan.

Selon les enquêteurs de la brigade mondaine, ces femmes ont adopté de nouvelles stratégies de racolage, consistant à exposer leur nudité sur un système d’information ouvert au public, à travers des contacts téléphoniques, pour mettre en vente leur corps sans se soucier de tous ceux qui pourraient les visualiser.

Ces femmes dont l’âge varie entre 24 et 34 ans subiront la rigueur de la loi conformément à l’article 416 du code pénal, conclut la note de la police nationale.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s