SOCIETE

RGPH 2021 : les populations de Bouaké sensibilisées


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Les forces vives de Bouaké ont été sensibilisées le jeudi 26 aout 2021 sur l’opération du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) 2021 dont l’étape de dénombrement des personnes est prévue en novembre prochain sur l’ensemble du territoire ivoirien.

Initiée par la direction régionale de l’Institut national de la statique (INS), la structure chargée pour la mise en œuvre de cette opération d’envergure nationale, cette campagne de sensibilisation a vu la présence de plusieurs démembrements des ministères en charge du dossier, des représentants des partis politiques, des guides religieux et des représentants des communautés ivoiriennes. Des communautés étrangères de la CEDEAO et hors CEDEAO, des responsables des ONG, des opérateurs économiques ainsi que des représentantes des associations des femmes et de la jeunesse, ont également participé au lancement de cette campagne.

 « Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du recensement de la population 2021, nous passons ici pour rencontrer les comités locaux afin de relayer l’information sur le terrain. Nous demandons aux populations de bien recevoir nos agents durant le recensement, car le recensement c’est l’affaire de tous », a indiqué le directeur régional de la statistique de Bouaké, Ladji Bamba.

Cette réunion qui s’est tenue à la salle des fêtes de la préfecture de région de Bouaké a été le cadre pour expliquer de fond en comble les objectifs de cette opération de recensement général. Il s’agit entre autres d’identifier la population à travers sa répartition par sexe, par âge et dans l’espace ainsi que toutes autres caractéristiques spécifiques. Identifier les sites habités, répertorier et géo-référencer les infrastructures socio-économiques de base font également parti des prérogatives de cette étude statique.

Rappelons qu’après Bouaké ce sera le tour de certaines localités telles que sakassou, katiola, Niakaramandougou et Dabakala d’être visitées afin de recevoir les informations nécessaires sur ce processus.

L’étape du dénombrement des personnes est prévue du 1er au 21 novembre sur l’ensemble du territoire ivoirien. Cette étape concerne la collecte des informations sur chaque individu dans les ménages. L’opération sera menée par environ 38 000 agents de terrain, à savoir 28 346 agents recenseurs, 7 087 chefs d’équipes et 400 superviseurs.

Initialement prévu en 2020, le 5è RGPH avait été suspendu à cause de la pandémie du Coronavirus.

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s