SANTE

Rumeur d’un cas d’Ebola à Bouaké : démenti des autorités sanitaires


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le comité départemental de suivi, de veille et de lutte contre les épidémies a apporté le jeudi 19 aout 2021 un démenti à la rumeur selon laquelle un cas d’Ebola aurait été enregistré à Bouaké, dans la deuxième ville ivoirienne.

C’était à l’occasion d’une rencontre d’échange relative à la résurgence des maladies à coronavirus, la grippe aviaire et Ebola en Côte d’Ivoire.

Le point de la situation de chaque maladie a été fait au cours de cette réunion qui s’est tenue au centre régional des opérations d’urgence et santé publique (CROUSP) de Gbêkê.

Face aux rumeurs d’un cas d’Ebola détecté, il est ressorti qu’aucun cas n’est déclaré à ce jour à Bouaké.

« Nous sommes venus sensibiliser la population sur les fléaux qui sévissent dans notre pays. Nous traitons la pandémie du Covid-19 au niveau de la région. En ce qui concerne la grippe aviaire, nous avons donné des conseils.  Pour ce qui est de l’ébola, il n’y a pas de cas », a rassuré la directrice régionale de la santé de Bouaké, Bamba Fatoumata Touré.

S’agissant du bilan de la vaccination contre la Covid-19, Docteur Coulibaly M’Begnan, chef d’antenne de l’institut national de l’hygiène publique (INHP) Bouaké, a souligné que depuis le lancement de la campagne de vaccination en avril 2021 à Bouaké, ce sont 48 562 personnes qui ont été vaccinées dont 7 917 pour la deuxième dose.

Dans la foulé, les autorités administratives et sanitaires, ont invité la population à appliquer et respecter les mesures barrières édictées contre la propagation de ces fléaux.

Démarré à 15h, cette rencontre dirigée par le secrétaire général de la préfecture de Bouaké, Katou Bony a pris fin vers 17h30.

Le même jeudi, animant une conférence de presse à Abidjan, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a à son tour démenti une autre rumeur selon laquelle la Côte d’Ivoire aurait enregistré plusieurs cas d’Ebola.

« Certaines presses font état de l’existence de 49 cas d’Ebola en Côte d’ivoire. Cette information est fausse. Il n’y a pas de nouveaux cas signalés à ce jour. Il s’agit de 49 cas contact de la famille de la patiente qui ont été identifiés en Guinée », a déclaré Pierre Dimba.

A en croire le ministre de la Santé, l’état de la patiente est stable. Il a par ailleurs précisé que les cas contact de la patiente en milieu hospitalier ont été isolés, ont bénéficié de prise en charge et ont été vaccinés.

Pour circonscrire cette pandémie, l’Etat de Côte d’Ivoire a décidé du renforcement du dispositif sanitaire et sécuritaire à la frontière avec la Guinée. Ainsi que la vaccination de plus de 800 personnes pour briser la chaîne de contamination, dont 65% sont des personnels soignants, indique le ministère de la santé.

La semaine dernière, une jeune Guinéenne de 18 ans qui était venue rejoindre son compagnon à Abidjan, par la route, depuis la ville de Labé en Guinée, distante de 1.500 km a été déclarée positive à Ebola.

Malade, son compagnon l’avait emmenée dans une clinique qui l’a redirigée vers un hôpital d’Abidjan où des échantillons ont été prélevés et analysés vendredi par l’Institut Pasteur. Transmis le lendemain aux autorités sanitaires, ils se sont révélés positifs au virus Ebola.

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s