SOCIETE

Journée de l’excellence à Yapo-Kouakoukro : 100 élèves célébrés dans la tribu Bounguê


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Une journée de l’excellence à l’honneur des meilleurs élèves de la tribu Bounguê a été organisée ce samedi 31 juillet 2021 à l’école primaire publique de Yapo-Kouakoukro, une localité située à une dizaine de kilomètres au nord-est de Bouaké.

Ils étaient au nombre de 100 élèves de la tribu Bounguê à s’être démarqués de par leurs résultats scolaires. A cet effet, une journée spéciale leur a été dédiée en présence des autorités administratives et politiques ainsi que de l’association des anciennes du lycée moderne jeunes filles de Bouaké.  

Selon Kouakou Kouakou Romain président de la mutuelle d’Eblaissou, cette journée s’inscrit dans le cadre de l’excellence.

« Nous sommes à la 5ème édition pour célébrer l’excellence car cela participe au développement de notre localité. Chaque année nous célébrons les meilleurs pour encourager les autres. Cette année les résultats non pas été fameux mais nous encourageons les parents pour la suivie des enfants et nous verrons comment vous appuyez », a-t-il déclaré. Dans son intervention, le premier responsable de la mutuelle Eblaissou a aussi appelé les cadres de la localité à unir leurs forces pour le développement local.

 « Il était important de faire le point de ce qui a été fait par les élèves des 8 gros villages. L’éducation est là base de tout développement, et l’école qui nous reçoit est dans un état de délabrement », a fait remarquer M. Kouakou, exhortant les cadres de la région à se mettre ensemble pour assainir l’école.

« Il faut aider l’État à nous aider. Egalement unir nos forces pour réhabiliter cette école. L’objectif est que demain on puisse assurer la relève », a-t-il ensuite lancé.

Pour sa part Mme Diomandé Korotoumou, la 2ème adjointe au maire et ancienne élève du lycée moderne jeunes filles de Bouaké a offert des kits scolaires et a appelé les fils de la région à perpétuer ce genre d’action.

 « Vous posez un acte fort ou vous associez tout le Gbêkê parce c’est un exemple à suivre. A l’égard des parents, ils doivent suivre les enfants pour qu’ils aient de bons résultats », a-t-elle confiée. Cette cérémonie a été parrainée par Brou Salomon N’dri, chef d’entreprise.

Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s