CULTURE

Bouaké/ Club presse Imagedafrique : les autorités invitées à s’approprier le projet


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Nado Dapa Paul Arnaud, le président de l’Union des patrons de la presse en ligne en Côte d’Ivoire (UPLCI), a invité le samedi 29 mai 2021 à Bouaké, les autorités ivoiriennes à s’approprier le projet « Club presse Imagedafrique » qui s’est fixé pour objectif de susciter le gout de la lecture et de promouvoir l’entrepreneuriat auprès des élèves et étudiants du pays.

Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de clôture de la deuxième édition des festivités Club presse Imagedafrique Communication, qui s’est déroulée du vendredi 28 au samedi 29 mai 2021 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké.

« L’Union des patrons de presse en ligne en Côte d’Ivoire demande aux autorités de Côte d’Ivoire voir de la région de Gbêkê à s’approprier ce projet » citoyen, a lancé d’entrée M. Nado par ailleurs parrain de cette 2è édition. Poursuivant, il a tenu à féliciter chaleureusement l’initiateur et promoteur de cet événement culturel, notament le journaliste Tuo Tchang.

Le Club presse Imagedafrique a été mis en place pour initier les uns et les autres au goût de la lecture, encourager le civisme et l’entrepreneuriat. Cette deuxième édition s’est articulée autour du thème : « je lis, je m’enrichis » et a vu la participation et la présence d’éminents écrivains de la Côte d’Ivoire et de la sous région, des professionnels de la communication, des patrons de presse, ainsi que différentes structures d’associations scolaire et estudiantine, et des parents d’élèves, et élèves.

Au cours de ces deux jours d’événements, les écrivains ont exposé sur leurs différentes œuvres littéraires, un panel a été animé sous le thème : « entreprenariat agricole », et pour permettre au centre national de transfusion sanguine de continuer de sauver des vies, des activités de don de sang ont été organisées.                

Aussi, des dons d’œuvres ont été faits aux enfants. Et pour finir plusieurs distinctions ont été faites à de nombreuses personnalités et animateurs de la vie publique à Bouaké.

Tuo Tchang le directeur général de « Imagedafrique Communication » s’est félicité pour la réussite de cet événement et a annoncé le programme pour la troisième édition.

« Pour la troisième édition, les inscriptions ont débuté et prendront fin à la fin du mois de juin. En début d’année scolaire on fera le lancement de la troisième édition pour permettre aux établissements de participer », a-t-il annoncé avant de « remercier toutes ces personnes qui ont cru en moi ».

« Le club presse est un club comme tous les autres clubs mais ça particularité c’est la lecture et nous en tant que structure de communication Imagedafrique, nous voulons donner une belle image à l’Afrique parce qu’au Club presse nous devons produire (du contenu media) et faire des propositions urgentes », a-t-il conclu.

A son tour, Silué Boloba, le porte parole des écrivains a remercié Imagedafrique pour cette lucarne.

« Nous remercions Imagedafrique pour l’opportunité qu’elle donne aux écrivains pour présenter leurs œuvres parce qu’il n’ya pas suffisamment de lucarne dédiée aux écrivains. Lorsqu’on écrit on provoque le débat et les échanges entraînent l’amélioration des débats et des changements. Raison pour laquelle nous partageons notre expérience », a relevé M. Boloba.

Par ailleurs, le super prix dénommé Serge Koléa du club presse est revenu au collège maison de Bambi.

« Je tiens à adresser des mots de remerciement pour la relève qu’il propulse au niveau de la région », s’est adressé en personne à ses poulains, Serge Kolea.                                                                                             

« La lecture a été vraiment de grande utilité dans ma carrière de journaliste. Pour être un bon journaliste, ce métier noble, il faut lire, déguster des œuvres car la lecture te permet d’argumenter, de parler en sommes tu as un bagage intellectuel sans faille. Personnellement la lecture m’a forgé. Je vous encourage à avoir des modèles au delà de la lecture, écouter les reportages que se soient à la télé, à la radio et même dans les presses écrites. Je puis vous rassurer que pour la troisième édition la RTI sera une partie prenante de ces festivités », a promis le Super Ebony 2019.

Ouverte le vendredi 28 mai, la 2è édition du Presse Club Imagedafrique Communication a refermé ses portes le samedi 29 mai 2021.  

Pari réussi donc pour le journaliste « Fouka Fouka », Tuo Tchang, initiateur de cet événement culturel qui a pu réunir sur le même podium, éducateurs, formateurs et écrivains ainsi que des hommes de medias sous le regard admiratif de plusieurs centaines d’élèves et d’étudiants.

 Eliezer Rodemi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s