Non classé

Côte d’Ivoire : Un mort et plusieurs blessés suite à des violences sur des Nigériens (Dernier bilan)


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Au moins une personne a été tuée et plusieurs autres ont été blessées en Côte d’Ivoire au lendemain d’une série d’actes de violences exercée sur des ressortissants de la Cedeao, principalement des Nigériens, selon un dernier bilan dressé, le jeudi 20 mai 2021 par le procureur de la République, Richard Adou.

« Au triste bilan provisoire de ces actes de violence, on dénombre un mort, plusieurs blessés graves, des véhicules caillassés et calcinés, des commerces pillés et incendiés ainsi que de nombreux dégâts matériels dans plusieurs communes du District autonome d’Abidjan », souligne un communiqué signé par le procureur Richard Adou.

Prenant prétexte de la publication sur les réseaux sociaux d’un élément vidéo non daté, montrant des individus torturer d’autres, dits à tort, être des Ivoiriens, des personnes ont molesté des ressortissants d’un pays membre de la Cedeao, dans la matinée du mercredi 19 mai 2021, sacageant et pillant leurs biens, rapporte le texte.

C’est pourquoi, poursuit M. Adou nous appelons « ardemment les uns et les autres au calme, à la retenue et à la responsabilité, et à mettre immédiatement fin à ces actes infractionnels et d’une particulière gravité ».

Le procureur a en outre indiqué que « plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées à la suite de ces évènements et que les enquêtes sont en cours pour retrouver les auteurs de ces actes de barbarie ».

L’enquête vise également « tous ceux qui de quelque manière que ce soit ont contribué à leur commission afin de leur faire subir la rigueur de la loi pénale », précise ensuite la note.

En outre, rappelle le procureur Richard Adou dans le document « la publication, la diffusion et la reproduction par quelque moyen que ce soit de nouvelles fausses, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers est sanctionnée par la loi pénale ».

Des ivoiriens ont agressé, mercredi, à Abidjan, des ressortissants Nigériens suite à une vidéo abondamment partagée sur les réseaux sociaux. Cette vidéo qualifiée de Fake news mettait en scène des individus qui se faisaient tabassés.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s