POLITIQUE

Législatives 2021 : le RHDP et l’opposition au coude à coude dans le Gbêkê


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et l’opposition composée d’une part par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et d’autre part la coalition PDCI/ EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) restent au coude à coude dans le Gbêkê en raison du nombre de sièges qui étaient à pouvoir dans cette région du centre ivoirien.

Selon les résultats provisoires déjà proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI), sur un total de 13 sièges, le RHDP arrive légèrement en tête avec 5 sièges glanés contre 4 pour le PDCI/EDS, 2 pour le PDCI-RDA et 2 autres pour une liste d’indépendants, proche du PDCI. En attendant les résultats définitifs du Conseil constitutionnel, après quoi, un revirement ou non des indépendants victorieux de 2 sièges pourrait être envisageable au profit d’un parti ou l’autre, le RHDP garde donc sa courte avancée.

Dans la circonscription 060 à Bouaké, ville, dans le chef lieu de région, la liste du RHDP conduite par le ministre des transports Amadou Koné a raflé les 4 sièges qui étaient à pouvoir.

Même son de cloche à Diabo et Languibonou, communes et sous-préfectures, où le directeur général (DG) du trésor, Assaoré Konan Jacques du RHDP s’est octroyé l’unique siège de cette circonscription 059. Ce qui donne un total de 5 sièges dans le tableau récapitulatif du RHDP.

A Ando-krekrenou, Beoumi et Kodrobo, communes et sous préfectures, c’est le PDCI-RDA qui a remporté les 2 sièges de cette circonscription avec sa tête de liste N’Guessan Kouamé qui a battu le ministre de la communication et des medias, Sidi Tiemoko Touré, tête de liste du RHDP. Ce qui fait 2 sièges de députés au compte du PDCI-RDA.

A Bodokro, Lolobo et N’guessankro, communes et sous-préfectures, Marabadjassa, c’est la coalition de l’opposition PDCI/EDS qui a mené la danse avec Kouadio Yao qui conserve le seul siège de cette circonscription 057.

Même constat dans la circonscription de Botro et Krofoinsou, communes et sous-préfectures, où l’unique siège est resté dans les mains du député sortant et ancien ministre Gnamien Konan qui arborait cette fois-ci les couleurs du PDCI/EDS.

La coalition PDCI/EDS a poursuivi dans sa lutte conquérante à Djebonoua, commune et sous-préfecture, en acquérant le siège solitaire de cette circonscription avec l’appui du député sortant Konan N’Guessan qui a fait échouer le ministre Jean-Claude Kouassi du RHDP.  

A Ayaou-sran, Dibri-asrikro, Sakassou et Toumodi-sakassou, communes et sous-préfectures, la députée sortante Kouamé N’guessan Delphine Marie Ange Epse N’Dacoffi a bouclé la boucle du PDCI/EDS en s’adjugeant le seul siège de la circonscription. D’où un résultat total de 4 sièges pour le PDCI/EDS dans l’ensemble du Gbêkê.

Enfin à Bounda, Brobo et Mamini, communes et sous-préfectures, Bouaké, sous-préfecture, les indépendants Kouamé Yao Seraphin (maire PDCI-RDA de Brobo) et Kouadio Kouakou Martin se sont accaparés des deux sièges de cette circonscription 061 devant la député sortante et candidate du PDCI Mme Anigo Affoué Epse Attoungbre et Mme Traoré Fatoumata Epse Diop du RHDP.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s