POLITIQUE

Législatives à Bouaké : je ne suis « ni candidat titulaire ni suppléant » (Souleymane Touré)


Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

« Je n’irai certainement pas aux élections législatives du 06 Mars 2021 à Bouaké, ni comme candidat titulaire ni comme candidat suppléant », a annoncé dans la soirée de mercredi 27 janvier 2021 , le conseiller du premier ministre, chargé de la jeunesse, du devoir civique et des questions politiques, sur sa page officielle facebook.  

« C’est la volonté de Dieu. L’homme propose et Dieu dispose. Chères populations de Bouaké, j’ai toujours tout donné pour vous, tout sacrifier pour vous et vous me l’avez toujours bien rendu. J’imagine combien vous devez être déçues, consternées. Mais retenons une seule chose rien ne peut contre la volonté de Dieu », a poursuivi le délégué communal du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) de Bouaké.

« Restons croyants et mettons tout dans les mains de Dieu. Très prochainement j’irai à votre rencontre et on se parlera. Je me soumettrai à vos questions et je répondrai avec dignité », a-t-il promis avant de rappeler tout le sens de son combat politique qui réside dans l’objectif et les moyens d’y accéder.

Souvent, a ajouté M. Touré, « on pense trouver son bonheur dans une chose alors même que ce bonheur est ailleurs comme prévu par Dieu. Que Dieu nous accorde les moyens de toujours répondre à vos aspirations ».

« Le RHDP est notre parti et en homme politique discipliné et avec des militants disciplinés acceptons les décisions du parti et exécutons les », a réitéré le natif de Bouaké et président de l’ONG Ouaka Demin.

Aussi, a-t-il conclu en direction de ses nombreux « sympathisants et followers de qui je reçois des milliers de messages, je vous demande de croire en ma force et à mon énergie à relever les grands défis. Très bientôt je m’adresserai à vous ».

Très attendue par ses nombreux supporteurs à Bouaké, cette sortie de Souleymane Touré vient donc crever un abcès. Notamment au sujet des nombreuses interrogations qui tournoyaient autour des changements successifs intervenus sur la liste des candidats du RHDP en lice pour les législatives du 6 mars prochain dans la circonscription électorale de Bouaké Commune.

D’abord validé sur une 1ère liste en tant que suppléant du ministre Amadou Koné, le nom de Souleymane Touré a ensuite disparu d’une 2è liste dite officielle.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s