RELIGION

Extrémisme violent : un comité de veille interreligieux installé à Bouaké


Bouaké360-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Un comité interreligieux de veille pour la lutte contre l’extrémisme violent a été installé le mardi 26 janvier 2021, au cours d’une cérémonie solennelle à Bouaké, dans la deuxième ville ivoirienne.

Ce projet qui s’inscrit dans le sous objectif 2 du Programme Transition et Inclusion Politique (PTI) a été organisé par la Plateforme de la société civile pour la paix et la démocratie (PSCPD) en collaboration avec l’Institut National Démocratique (NDI, sigle en anglais).

Le dialogue interreligieux qui a regroupé la quasi-totalité des confessions religieuses au siège régional du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM), à la grande mosquée de Bouaké, avait entre autres objectifs de promouvoir le dialogue entre les religions d’une part et installer une plateforme locale du dialogue interreligieux dans le but de lutter contre l’extrémisme violent d’autre part.

Présidé par le secrétaire général de la préfecture de région de Bouaké, Katou Bony Francis, cette cérémonie a vu la présence de la 3è adjointe au maire de Bouaké, Mme N’Guessan Jacqueline et de l’imam Seydou Koné, vice-président du COSIM Bouaké.

Cheik Koné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s